Chronique | Le Passage de Louis Sachar

Je me suis intéressée à ce livre sous la recommandation de mon chéri, qui avait adoré ce livre lorsqu’il était plus jeune. Et bien, je le remercie grandement car je l’ai également apprécié !

Le roman nous raconte l’histoire d’un jeune garçon prénommé Stanley Yelnats qui est accusé de vol de chaussures. Il est ainsi condamné à purger sa peine dans un camp de travail pour jeunes garçons, au Camp du Lac vert. Mais cet endroit n’a rien de vert, si ce n’est que le nom, car il est situé en plein d’un milieu d’un désert. La punition des jeunes détenus consiste à creuser des trous dans des conditions rudes. Mais dans quel but ?

Tout l’intérêt du roman ne réside pas dans cette question. C’est bien plus que cela ! L’auteur nous propose des flashbacks à l’époque où le Camp du Lac vert était plus vivant et éclatant de vie. Les bribes du passé ont effectivement un lien avec le présent. Et au fur et à mesure, tous les éléments s’imbriquent pour ne former plus qu’une seule histoire cohérente, pour notre plus grand plaisir.

J’ai trouvé le début du roman assez étrange. Le personnage principal se retrouve dans un endroit hostile et dont les conditions de vie sont strictes. Les surveillants et les détenus qu’il côtoie sont détestables et instables. Tout cela rend l’atmosphère froide. Mais la suite du roman nous révèle bien des surprises : la découverte du passé maudit de Stanley, une chasse au trésor… et le début d’une amitié, aussi merveilleuse qu’inattendue.

Stanley est un personnage attachant, juste et qui n’hésite pas à aider son prochain. Je l’ai trouvé très fort face aux autres détenus qui le malmène.

L’écriture de Louis Sachar, ou du moins la traduction, est très plaisante à lire. C’est un roman jeunesse que je recommande chaudement !

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Chronique | Le Passage de Louis Sachar"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] Chronique | Le Passage de Louis Sachar 17 avril 2017 […]

Wale
Invité

Un bouquin qui me replonge en enfance et que je recommande mille fois !
Merci pour l’article ma Lélée 🙂

wpDiscuz